Noir Blanc
Agriculture : Zoom sur le programme TAAT de la BAD

Agriculture : Zoom sur le programme TAAT de la BAD

il y a 2 mois | by: David Kodjani

Le programme Technologies pour la transformation de l'agriculture africaine (TAAT) vise à aider le continent à réaliser son énorme potentiel dans le secteur en utilisant des technologies à fort impact pour stimuler la production.


Contexte


L’Afrique abrite 60 % des terres arables du monde, mais le continent demeure importateur de nourriture et est incapable de récolter les bénéfices du travail. Des millions d'employés africains sont productifs dans le secteur, mais l’Afrique reste la plus touchée par l'insécurité alimentaire au monde


Environ 220 millions d'africains souffrent de sous-alimentation chronique, environ un cinquième de la population du continent et un quart du total mondial souffrent de ce fardeau.


Au vu de tout ceci, la Banque africaine de développement s'est lancée dans une mission visant à relever ces défis de manière holistique, par le biais du programme TAAT. Le programme, lancé en 2018, fait partie intégrante de la Stratégie Nourrir l'Afrique 2016-2025 de la Banque.



Lire aussi : La BAD Dévoile Son Plan Pour Sevrer L'Afrique Du Blé Russe



Objectifs


L'objectif global de TAAT est d'exploiter des technologies éprouvées pour augmenter la productivité agricole en Afrique ; atténuer les risques et promouvoir la diversification et la transformation dans 18 chaînes de valeur agricole dans huit domaines d'intervention prioritaires. 


Dans l'ensemble, il vise à augmenter la production alimentaire de 100 millions de tonnes et à sortir 40 millions de personnes de la pauvreté d'ici 2025.


Le programme déploie des technologies à grande échelle le long de neuf chaînes de valeur de produits de base : maïs, riz, blé, haricot riche en fer, manioc, patate douce à chair orange, sorgho/mil, élevage et aquaculture.


Six pactes facilitateurs abordent des questions transversales telles que la gestion de la fertilité des sols, la gestion de l'eau, le développement des capacités, le soutien aux politiques, l'attraction de la jeunesse africaine dans l'agro-industrie et la lutte contre la chenille légionnaire d'automne.


En deux ans, TAAT a fait une différence remarquable en permettant aux agriculteurs d'augmenter leurs rendements et d'améliorer leurs moyens de subsistance. 


Lors de la dernière réunion annuelle de la BAD qui s’est tenu du 23 au 27 mai 2022, le président Akinwumi Adesina a affirmé que leur travail a déjà bénéficié à plus de 76 millions d'agriculteurs ayant accès à des technologies agricoles améliorées. “Notre programme phare, TAAT, a livré des semences intelligentes face au climat à 12 millions d'agriculteurs dans 27 pays en seulement 2 ans." a-t-il également déclaré.


En conclusion, le programme Technologies pour la transformation de l'agriculture africaine (TAAT) vise à aider le continent à réaliser son énorme potentiel dans le secteur en utilisant des technologies à fort impact pour stimuler la production.