Noir Blanc
7 erreurs à ne pas commettre au lancement d'un business en Afrique

7 erreurs à ne pas commettre au lancement d'un business en Afrique

il y a 13 jours | by: David Kodjani

Nous vous proposons dans cet article, 7 erreurs courantes que la diaspora africaine commet lorsqu'elle fait des affaires en Afrique ou investit sur le continent.

Des erreurs que vous pouvez commencer par éviter à la fin de cet article qui est basé sur les analyses de la fondatrice de l’Africa Business Academy (ABA), Dr Harnet Bokrezion.


1. La prise de décision émotionnelle


Oui, les racines sont importantes mais votre pays d'origine n'est pas nécessairement le meilleur marché pour votre industrie. Il peut même s'agir d'un pays où faire des affaires n'est pas du tout conseillé car le marché est tout simplement trop risqué. Beaucoup de gens de la diaspora africaine fondent leurs décisions commerciales sur des liens émotionnels en Afrique. 


Au lieu de cela, prenez des décisions commerciales éclairées et professionnelles. Vérifiez l'environnement commercial d'un pays, évaluez objectivement une opportunité de marché et ne traitez qu'avec des partenaires qui sont déjà dans votre secteur.


Cela nous amène à l'erreur numéro 2 à éviter à tout prix


2. Le choix du mauvais pays


Avant de faire le choix du pays, retenez qu’il existe 3 types de marchés.


  • Les marchés à haut risque, qui sont également riches en opportunités. 

  • Les marchés à haut risque, qui offrent peu d'opportunités (vous feriez mieux de rester à l'écart de ceux-ci). 

  • Les marchés à faible risque, qui offrent peu d'opportunités (certaines îles d'Afrique, par exemple, entrent dans cette catégorie). 


Les meilleurs pays d'Afrique pour commencer sont sans conteste ceux qui appartiennent à la catégorie à faible risque/opportunité élevée.


3. Jongler avec trop d'entreprises


C’est vrai qu’en Afrique, il y a pas mal d’opportunités mais démarrer une entreprise n'est pas facile. Et démarrer une entreprise très rentable dans le contexte de l'Afrique est rarement atteint. Lorsque vous jonglez maintenant avec deux ou même trois entreprises dès le début, parce que vous voyez des fruits à portée de main dans chacune d'elles, vous réduisez considérablement vos chances de réussir. 


Il en va de même pour offrir trop de produits ou de services dès le début. Au lieu de cela, simplifiez, concentrez-vous et construisez quelque chose de valeur pour lequel vous serez connu.


4. Ne pas comprendre ou évaluer le risque


La plupart des nouveaux entrepreneurs en Afrique surestiment les opportunités et sous-estiment les risques. Mais l'Afrique est un marché émergent dans l'ensemble, ce qui signifie qu'il est très volatil. 


Ne pas comprendre, évaluer et réduire activement votre risque est une grosse erreur qui peut vous coûter cher.



Lire aussi - Top 7 Des Produits Financiers Les Plus En Vogue En Afrique De L'Ouest



5. Vous investissez trop


Beaucoup de gens investissent la majeure partie de leur argent dès le début. C'est une énorme erreur en Afrique. Vous n'avez pas vraiment testé le marché en temps réel, ce qui signifie que la dynamique du marché et les défis imprévus ne se présenteront à vous qu'une fois que vous commencerez à produire et à vendre. 


Si vous avez cependant déjà investi la majeure partie de votre argent, il vous sera quasiment impossible de gérer les retards ou les éventuelles mauvaises surprises (et vous en aurez beaucoup en Afrique).


Au lieu de cela, commencez petit avec une version très allégée et une fraction de vos fonds disponibles, peu importe le montant ou le peu d'argent dont vous disposez. Ensuite, testez le marché pendant au moins un an et obtenez de vrais commentaires du marché. Cela vous permettra de prendre les bonnes décisions plus tard.


6. Ne pas avoir une forte adéquation produit-marché

La plupart des gens sont très larges dans leur offre, ce qui ne fonctionne jamais. Au lieu de cela, trouvez un problème ou une lacune spécifique pour un segment spécifique du marché et fournissez une solution spécifique à ce problème. Plus vous êtes précis, meilleures sont vos chances de vendre.


Par exemple, au lieu d'offrir des services immobiliers en Afrique, proposer des appartements de luxe à Accra à des réseaux d'investisseurs aux États-Unis désireux d'investir rapidement leur argent et leur épargne pour un bon rendement pendant une récession qui se profile.


7. Ne pas aller haut de gamme


Le pouvoir d'achat en Afrique augmente, mais il est encore relativement très faible. Lorsque vous proposez des produits ou des services à la classe moyenne, vos marges bénéficiaires sont minimes, ce qui signifie que vous devez vendre beaucoup pour réaliser des bénéfices raisonnables. Le problème : en tant que nouvelle petite entreprise, vous n'avez généralement tout simplement pas la capacité de produire, de vendre et de livrer de grandes quantités.


Optez plutôt pour le haut de gamme. Vendre à des entreprises bien établies en Afrique, le consommateur de la classe supérieure, ou offrir des produits africains aux marchés étrangers. De cette façon, vous pouvez faire de gros profits avec seulement quelques acheteurs. Votre priorité est de réussir, ce n'est qu'ainsi que vous pourrez réellement servir l'Afrique. Plus tard, lorsque votre entreprise fonctionnera bien, vous pourrez commencer à répondre aux besoins du marché de masse.



Source : Ghana Business Talk