Noir Blanc
5 conseils à suivre pour se protéger contre les cyberattaques

5 conseils à suivre pour se protéger contre les cyberattaques

il y a 2 mois | by: David Kodjani

Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, vous utilisez quotidiennement de plus en plus d’outils informatiques qui sont à la merci des pirates d’Internet. Vous devez donc vous protéger pour réduire au maximum les conséquences de ces cyberattaques.

Le thème des menaces de cyberattaques en Afrique a été abordé au Séminaire international des nouvelles tendances technologiques et métiers d’avenir qui s’est tenu le 21 juin dernier à Nunya Lab.


Le Co-fondateur de Dashmake, Eddie Atikleme, a donné quelques conseils aux participants pour mieux se protéger des cyberattaques. Voici, pour vous, 5 d'entre eux.


Pour se faire, vous devez respecter quelques règles d’hygiène informatique. Voici pour vous 5 d’entres elles



1. Veiller toujours à utiliser des mots de passe de qualité, robustes et difficiles à trouver par une tierce personne et renouvelés régulièrement.

Les critères à respecter pour avoir un mot de passe robuste sont :

  • Proscrire un mot de passe unique entre sa messagerie professionnelle et sa messagerie personnelle ;


  • Le mot de passe ne doit pas avoir de lien avec vous. Pas de date de naissance, de nom de lieu de résidence…


  • Renouvelez votre mot de passe à une fréquence raisonnable. Tous les 3 mois est le compromis recommandé ;


  • Ne stockez pas les mots de passe dans un fichier (ex : en ligne sur Internet), encore moins sur un papier facilement accessible. Configurez les logiciels, y compris votre navigateur, pour qu’ils ne se « souviennent » pas des mots de passe choisis ;


  • Choisissez, si possible, des mots de passe d’au moins 12 caractères de types différents (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux).



Exemple de mot de passe robuste : “jSpRktuvabi1@2m1” / “LacyesleFld’1n



2. Avoir un antivirus et un pare-feu. Les mettre à jour ainsi que votre système d’exploitation et vos logiciels. Paramétrer de manière restrictive votre logiciel de messagerie et votre navigateur ;


3. Prenez soins d’effectuer des sauvegardes régulières pour conserver une copie de vos données et assurer la continuité de votre activité ;


4. Éviter de cliquer trop vite sur des liens placés dans un message. Il vaut mieux saisir soi-même l’adresse du site dans la barre d’adresse du navigateur. S’abstenir surtout d’ouvrir des pièces jointes à un courriel, qui peuvent colporter des codes malveillants, même si vous connaissez l’expéditeur (en cas de doute sur la source, la cohérence du message… contactez votre interlocuteur pour vérifier qu’il est à l’origine du message) ;


5. Contrôler la diffusion d’informations personnelles. Internet n’est pas le lieu de l’anonymat ! Limiter la saisie de coordonnées personnelles et sensibles (ex : coordonnées bancaires) et en particulier ne jamais, jamais, jamais fournir son code confidentiel de carte bancaire.

Suivez ici l'interview vidéo du C.O.O de Dashmake